Une anthropologie historique et culturelle

 
Wulf, Christoph: Une anthropologie historique et culturelle: Rituels, mimesis
sociale et performativité, Paris: Téraèdre 2007.

L’anthropologie historique et culturelle considère que le social se construit au cours de processus interactionnels entre les rituels, la mimésis sociale et la performativité. Les rituels orchestrent les rythmes de notre vie (familiale, personnelle, professionnelle), et si les grands rituels disparaissent, d’autres plus intimes sont inventés. Les rituels – anciens et inventés – permettent de « faire ensemble société », et ils se transmettent par mimésis sociale. La performativité est l’activité de re-création personnelle et culturelle des rituels dans une mise en scène corporelle et identitaire. L’anthropologie historique et culturelle ouvre une réflexion interculturelle sur l’importance du corps – zone encore peu explorée – dans les constructions sociales. Cet ouvrage propose à la fois une réflexion théorique et une illustration de ses thèses, qui intéresseront le travailleur social, l’éducateur, l’enseignant, mais aussi, parce qu’écrit dans une langue claire, l’Homme du XXIe siècle désireux de « décoder » son époque.